Abstract

Abstract:

The purpose of this study is to inform ontological data-sharing practices in the cultural heritage community by using open government data for data curation. Open government data have grown rapidly to enhance civic engagement and the transparency of governmental authorities in many parts of the world. We used a mixed methods approach, including co-word analysis of a population of open government data followed by qualitative analysis of five carefully selected records mapped using the CIDOC CRM. A final step was to use FRBRoo, an extension of the CIDOC CRM, to map the instantiation of data records in a typical data-sharing scenario.

Résumé:

Le but de cette étude est de faire connaı^tre les pratiques ontologiques de partage de données dans la communauté du patrimoine culturel en utilisant des données gouvernementales ouvertes, aux fins de la conservation. Les données gouvernementales ouvertes ont augmenté rapidement dans de nombreuses régions du monde, renforçant l'engagement civique et la transparence des autorités gouvernementales. Nous avons utilisé une approche par méthodes mixtes, dont une analyse des cooccurences de termes au sein d'une population de données gouvernementales ouvertes, et une analyse qualitative de cinq notices soigneusement sélectionnés en utilisant le modèle conceptuel de référence CRM CIDOC. La dernière étape a consisté à utiliser FRBRoo, une extension du CRM CIDOC, pour cartographier l'instanciation des enregistrements de données dans un scénario de partage de données typique.

pdf

Additional Information

ISSN
1920-7239
Print ISSN
1195-096X
Pages
pp. 285-307
Launched on MUSE
2018-07-25
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.