This is a preprint
Résumé

Le Régime d’immersion en français (RIF) de l’Université d’Ottawa offre la possibilité aux étudiants anglophones d’approfondir leur connaissance du français en faisant une partie de leurs études en français. Le présent article porte sur le cas de trois étudiantes de premier cycle en troisième et quatrième année d’études à l’Université d’Ottawa. Ces études de cas visent à étudier les facteurs d’attrition et de rétention associes à la participation de ces élèves au RIF. Des entrevues semi-dirigées ainsi que des dessins réflexifs (cartographies de parcours et de langue) ont été utilisées pour mettre en évidence l’importance et l’impact émotionnel des défis auxquels les étudiantes sont confrontées dans le RIF. L’analyse se penche sur la relation entre ces défis et des facteurs d’attrition et de rétention notamment l’atmosphère d’apprentissage dans les cours de discipline et de langue, ainsi que leurs impacts négatifs et positifs sur les étudiants. En particulier, l’étude met en évidence les obstacles externes à l’apprentissage qui entraînent des périodes de découragement susceptibles de provoquer le départ des étudiants du RIF. Inversement, les éléments positifs qui peuvent servir de contrepoids en favorisant la résilience des étudiants et renforcer la décision de demeurer dans le RIF sont abordés. Les conclusions proposent des recommandations pour le RIF liées à la préparation des nouveaux étudiants du RIF et à l’amélioration du dispositif pédagogique.

Abstract

The University of Ottawa’s French Immersion Studies (FIS) enables English-speaking students to consolidate and enhance their knowledge of the French language by completing part of their studies in French. This article reports on the cases of three undergraduate students in their third and fourth year of study at the University of Ottawa. These case studies aim to investigate the factors of attrition and retention associated to the participation of these students in the FIS. Semi-formal interviews and reflective drawings (language and pathway maps) were used to foreground the importance and emotional impact of challenges encountered by students in the FIS. The analysis reflects on the relationship between these challenges and factors of attrition and retention, including the powerful impact of the pedagogic climate found in both language and content courses. In particular, the study underscores external barriers to learning that contribute to periods of discouragement on the part of students that can result in the decision to exit the FIS. Conversely, positive elements that can act as counteracting forces by fostering student resilience and the decision to remain in the FIS are also discussed. Conclusions focus on recommendations for the RIF linked to the preparation of new FIS students and the improvement of classroom pedagogies and climate.

Mots clés

immersion française au niveau postsecondaire, enseignement d’une matière intégré à une langue étrangère, attrition et rétention des étudiants, dessins réflexifs

Keywords

French immersion in higher education, content-based language learning, student attrition, student retention, reflexive drawings

pdf

Additional Information

ISSN
1710-1131
Print ISSN
0008-4506
Launched on MUSE
2018-05-26
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.