restricted access Weighing the Evidence: Restoration Policymaking and the 1675 Order to Evict Newfoundland's English Residents
Abstract

Abstract:

En 1675, le roi Charles II approuva une ordonnance d'expulsion de tous les résidents anglais de Terre-Neuve. Cette décision faisait suite à une vaste collecte de renseignements menée par des représentants du gouvernement, en particulier le Committee for Trade and Plantations, en vue d'évaluer les conditions qui régnaient à Terre-Neuve et de régler les plaintes concernant la criminalité et le déclin économique. Le capitaine chargé de procéder à l'expulsion constata cependant que les conclusions du comité étaient erronées et contesta les preuves sur lesquelles elles s'appuyaient. Cet article examine comment les diverses décisions prises par le comité à l'égard de Terre-Neuve en 1675 s'inscrivaient dans un changement plus large du rôle de la collecte et de l'analyse de données dans l'élaboration des politiques britanniques.

Abstract:

In 1675, King Charles II approved an order to evict all English residents from Newfoundland. To make this decision, government officials, particularly the Committee for Trade and Plantations, engaged in a wide-ranging information collection process to assess conditions in Newfoundland and how to resolve complaints of lawlessness and economic decline. The captain tasked with carrying out the eviction, however, found that the committee's conclusions were incorrect, and he challenged the evidence underpinning them. This article examines how the committee's various decisions regarding Newfoundland in 1675 followed a larger change in the role of data collection and analysis in English policymaking.


pdf