Abstract

Résumé:

La mobilisation spectaculaire de la Première Guerre mondiale provoqua une mise en œuvre de programmes communs à l'État et à la société civile. Les multiples réseaux associatifs combinèrent alors leurs efforts philanthropiques sous les directives de l'État. En sortit un mouvement philanthropique que l'on peut qualifier de masse, caractérisé par l'accumulation de petites donations. Cette philanthropie de masse pénétra toutes les couches de la société. Le gouvernement fédéral la stimula pour financer l'effort humanitaire de la guerre, et simultanément en copia les techniques pour mettre sur le marché les bons du Trésor. Dans ce processus, l'ensemble du secteur caritatif changea d'échelle et de portée. Ainsi, après une période d'équivoque due à la « neutralité », la philanthropie dut se soumettre à l'objectif politique commun à tous les Américains au service d'une tentative historique de Pax Americana. De cette rencontre inédite entre l'État et la philanthropie, due à la guerre, émergea un vaste secteur caritatif qui a perduré.

pdf

Additional Information

ISSN
1918-6649
Print ISSN
0730-479X
Pages
pp. 21-36
Launched on MUSE
2018-01-04
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.