Translanguaging on Facebook: Exploring Australian Aboriginal Multilingual Competence in Technology-Enhanced Environments and Its Pedagogical Implications
Abstract

Abstract:

In this study, we explore how Aboriginal multilingual speakers use technology-enhanced environments, specifically Facebook, for their translanguaging practices. Using data collected from Facebook posts written by seven Aboriginal youth over a period of 18 months, we investigate how the participants move between Aboriginal English (AE) and Standard Australian English (SAE) creatively and strategically to express humour and group membership, and to identify as an Aboriginal person. We also observe how these practices have the potential to enhance rather than detract from their development of SAE. The findings of the study have important implications for teaching bilingual and bidialectal speakers in general and AE speakers in particular, highlighting the importance of creating a translanguaging space to enable them to maximize their knowledge and understanding of different subject matter and develop competencies in their various linguistic codes.

Résumé:

Les auteures étudient la façon dont les locuteurs autochtones multilingues se servent d'environnements technologiques, notamment Facebook, dans leurs pratiques de transfert interlinguistique. Examinant les données tirées de messages Facebook rédigés par sept jeunes autochtones sur une période de 18 mois, elles analysent comment les participants passent de l'anglais autochtone à l'anglais australien standard avec créativité et adresse pour exprimer leurs sentiments et leur appartenance au groupe, et pour s'identifier en qualité d'autochtones. Elles observent également en quoi ces pratiques ont le potentiel d'améliorer plutôt que d'altérer chez ces locuteurs la maîtrise de l'anglais australien standard. Les constatations tirées de cette étude ont d'importantes conséquences pour la formation de locuteurs bilingues et bidialectaux en général et de locuteurs de l'anglais australien en particulier, ce qui met en lumière la nécessité de créer un espace interlinguistique leur permettant de maximiser leur connaissance et leur compréhension de différents sujets et d'acquérir des compétences dans les divers codes linguistiques dont ils font usage.


pdf