Abstract

Abstract:

Netherland has received much praise for its original approach to the events of 11 September 2001, particularly for its deterritorialization of established narratives of nationhood into an immigrant community and global setting, which to many critics signals a much-needed break from unilateral accounts of trauma and a significant repositioning of the American nation toward the world. At the same time, the novel also remains deeply indebted to key tropes of the national imagination, particularly the notion of the American Dream and American exceptionalism, even as it attributes them to the immigrant dreamer. This article examines the complex relation of the national to the post-national in O'Neill's novel and the role it plays in the narrator-protagonist Hans van den Broek's narrative framing of his—and by extension, the nation's—experience of trauma.

Résumé:

Le roman Netherland a été fort acclamé pour son approche originale des évènements du 11 septembre 2001, en particulier parce que, par rapport aux récits habituels sur l'identité nationale, il est déterritorialisé, transporté dans une communauté d'immigrants dans le contexte de la mondialisation. Bon nombre de critiques y voient un signe qu'il est temps de rompre avec les comptes rendus unilatéraux du traumatisme, et que la nation étatsunienne est en train de revoir sa position à l'égard du monde. En même temps, le roman demeure profondément ancré dans les tropes essentiels de l'imaginaire national, particulièrement dans les idées du rêve américain et de l'exceptionnalisme du pays, même quand il attribue ces idées au rêveur immigrant. Cet article étudie la relation complexe entre le national et le postnational dans le roman d'O'Neill, et le rôle qu'elle joue dans la mise en récit, par le narrateur protagoniste, Hans van den Broek, de son expérience traumatisante—qui est, par extension, celle de la nation.

pdf

Additional Information

ISSN
1710-114X
Print ISSN
0007-7720
Pages
pp. 333-352
Launched on MUSE
2017-11-15
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.