This is a preprint
Abstract

This article initiates a discussion about the ex-convict in American literature through an analysis of Edward P. Jones’s 2004 short story ‘‘Old Boys, Old Girls.’’ More specifically, it discusses how shame polices African American ex-convicts’ post-prison lives and uses ‘‘Old Boys’’ to consider the limitations of using affect, especially ‘‘shamelessness,’’ as a method of resistance to mass incarceration. Drawing on contemporary theories of race and criminal justice, as well as affect theory, this article rethinks resistance to what Michelle Alexander calls the ‘‘New Jim Crow,’’ suggests new directions for African American literature, and makes an early contribution to the study of Edward P. Jones’s work, which is woefully under-examined in American literary studies.

Résumé

Cet article ouvre un débat au sujet de la figure de l’ancien détenu dans la littérature étatsunienne, à partir d’une analyse de la nouvelle d’Edward P. Jones intitulée « Old Boys, Old Girls » (2004). On y présente en particulier la façon dont la honte régit la vie des ex-détenus afro-américains après leur sortie de prison, en se servant de la nouvelle pour étudier les limites des affects, spécialement de « l’impudence », employés comme moyen de résister à l’incarcération de masse. En s’appuyant sur des théories contemporaines sur la race et la justice pénale, de meˆme que sur la théorie des affects, l’article repense la résistance à ce que Michelle Alexander appelle le « nouveau Jim Crow », suggère de nouvelles orientations pour la littérature africaine-américaine, et apporte l’une des premières contributions à l’analyse critique de l’oeuvre d’Edward P. Jones, malheureusement sous-étudiée dans les programmes littéraires aux États-Unis.

Keywords

prison, African American literature, Edward P. Jones, ‘‘Old Boys, Old Girls,’’ ex-convict, shame, affect, the New Jim Crow

Mots clés

prison, littérature afro-américaine, Edward P. Jones, « Old Boys, Old Girls », ex-détenu, honte, affect, New Jim Crow, incarcération de masse, nouvelle ségrégation

pdf

Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.