This is a preprint
Abstract

The Syilx Language House has completed two years of a four-year, 2,000-hour program to create new adult Nsyilxcn speakers, based on Syilx communities’ specific priorities. Our critically endangered status requires radically decolonizing teaching techniques. Nsyilxcn (Okanagan) teachers are learners, trained to deliver sequenced curriculum in full immersion using cutting- edge teaching techniques. Teachers employ strategies that prioritize effective immersion, frequent assessment, and a high level of classroom safety. This article shares our story, applied teaching methods, student testimonials, community feedback, and our 2020 Plan. After completing our second year, students have completed 900 hours of intensive immersion. Students state that our teaching methods are the fastest, most effective language learning they have ever experienced. After four years, students will emerge as mid- to high-intermediate speakers, capable of bringing language into homes, teaching new cohorts of adults, and creating immersion workplaces

Résumé

L’association Syilx Language House est maintenant à mi-parcours dans son programme de 2 000 heures, échelonnées sur quatre ans, visant à constituer un nouveau groupe de locuteurs adultes du nsyilxcn (colville-okanagan), programme fondé sur les priorités particulières des communautés syilx. Le statut de cette langue gravement menacée exige l’application de techniques d’enseignement radicalement décolonisatrices. Les enseignants du nsyilxcn sont des apprenants formés pour offrir un enseignement progressif en contexte d’immersion totale, au moyen de techniques pédagogiques de pointe. Les enseignants emploient des stratégies qui privilégient des procédés efficaces d’immersion, des évaluations fréquentes et un niveau élevé de sécurité en classe. L’auteure relate l’historique du projet et décrit les méthodes de pédagogie appliquée utilisées, les témoignages des étudiants, les réactions de la communauté et les objectifs visés pour 2020. Après deux ans de participation au programme, les étudiants comptent maintenant 900 heures d’immersion intensive. Les méthodes d’enseignement utilisées dans le cadre du programme sont, affirment-ils, les plus rapides et les plus efficaces qu’il leur ait été donné d’expérimenter dans l’apprentissage d’une langue. Après quatre ans, les étudiants seront devenus des locuteurs de compétence moyenne à intermédiaire supérieure, capables d’introduire cette langue dans les foyers, d’enseigner à de nouvelles cohortes d’adultes et de créer des milieux de travail immersifs.

Keywords

applied teaching methods, direct acquisition, Indigenous language, Nsyilxcn, Okanagan, Salish

Mots clés

acquisition directe, langue autochtone, nsyilxcn, okanagan, pédagogie appliquée, salish

pdf

Additional Information

ISSN
1710-1131
Print ISSN
0008-4506
Launched on MUSE
2017-11-01
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.