In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • Histoire de la santé (XVIIIe–XXe siècles). Nouvelles recherches francophones ed. by Alexandre Klein, Séverine Parayre
  • Sandra Menenteau
Histoire de la santé (XVIIIe–XXe siècles). Nouvelles recherches francophones
Alexandre Klein et Séverine Parayre (dir.)
Québec: Presses de l’Université Laval, 2015, 230 p., 34,95 $

Selon l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert, la santé « admet une sorte de latitude d’extension, qui renferme un nombre très considérable & indéterminé de combinaisons »1. Alexandre Klein et Séverine Parayre, codirecteurs de l’ouvrage, embrassent cette conception en l’appliquant à l’objet historique santé. Les contributions rassemblées, issues de deux rencontres du réseau Historiens de la santé2, sont le fruit des travaux de spécialistes des questions sanitaires évoluant au sein de plusieurs disciplines (histoire et philosophie des sciences, histoire de la médecine, sciences de l’éducation). Le recueil est introduit par deux bilans historiographiques qui posent les bases d’une réflexion globale. L’introduction même de l’ouvrage inventorie les recherches historiques francophones significatives sur la santé et plaide pour un rassemblement international des chercheurs autour de cet objet historique aux multiples facettes. Puis, la contribution de François Guérard fait un point historiographique sur les études québécoises post-an 2000 en histoire de la santé, listant les champs déjà bien documentés et mettant en exergue les terrains à défricher.

Ensuite, l’ouvrage aborde la santé à travers quatre prismes : les institutions, les malades – surtout leur parole –, les praticiens et les médias. Claire Garnier s’intéresse, de part et d’autre de l’Atlantique, aux établissements hospitaliers du 18e siècle. Pour ces espaces à vocation triple – enfermement des mendiants, accueil des indigents, soin des malades – la question de la contagion pathologique comme morale devient centrale et nécessite des mesures prophylactiques. La contribution de Séverine Parayre, après avoir exposé la méthodologie mise en œuvre pour exploiter un corpus singulier composé de mémoires d’instituteurs envoyés en réponse à une enquête menée par le ministère de l’Instruction publique en 1860, présente les premiers résultats d’une recherche en cours sur les préoccupations sanitaires de l’institution scolaire française. Quant à Xavier Riolet, il s’attache à mettre en lumière la figure d’Élise Freinet, restée dans l’ombre de son pédagogue de mari, et sur son rôle dans l’élaboration d’une nouvelle éducation à la santé, produit de sa propre expérience intime de la maladie.

Alexandre Klein et Marie-Claude Thifault étudient ensuite quelques-uns de ces patients qui ont pris la parole en prenant la plume. Marie-Claude Thifault, qui a eu la chance d’accéder à un [End Page 559] précieux corpus de lettres adressées par une internée à ses proches, met en perspective un discours institutionnel avec les mots et le ressenti d’une institutionnalisée. Les échanges épistolaires du Dr Tissot, disséqués par Alexandre Klein, laissent eux entrevoir le portrait de ce patient « impatient et actif » qui s’autodiagnostique et ne recherche auprès de l’homme de l’art que l’énonciation du remède idoine.

Puis, poursuivant avec l’analyse globale de l’œuvre de ce célèbre médecin helvète dans une seconde contribution, Alexandre Klein souligne comment, préoccupé par la santé de tous ses contemporains, pauvres comme riches, le Dr Tissot a réorganisé la société d’Ancien Régime selon trois ordres sociosanitaires et mis à mal le précepte selon lequel la bonne santé est l’apanage des gens de la haute société. Une autre figure de praticien est présentée par Claire Marchand, celle du Dr Labbé et de son action pour mettre en place une éducation nutritionnelle à l’attention des patients diabétiques dans les premières décennies du 20e siècle en France.

La dernière partie de l’ouvrage s’attache à un autre genre de discours et d’éducation à la santé, ceux diffusés par des médias telles la presse écrite et...

pdf

Additional Information

ISSN
2371-0179
Print ISSN
0823-2105
Pages
pp. 559-561
Launched on MUSE
2017-10-04
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.