In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • Sister Soldiers of the Great War: The Nurses of the Canadian Army Medical Corps by Cynthia Toman
  • Marie-Claude Thifault
Sister Soldiers of the Great War: The Nurses of the Canadian Army Medical Corps
Cynthia Toman
Vancouver: University of British Columbia Press, 2016, ix + 297 p., 34,95 $

Après la publication de sa thèse doctorale sous le titre An Officer and a Lady : Canadian Military Nursing & Second World War (2007), Cynthia Toman, maintenant retraitée de la vie universitaire, nous offre, pour notre plus grand plaisir, Sister Soldiers of the Great War. Cette monographie rend compte de l’expérience des infirmières enrôlées dans le Corps médical de l’armée canadienne (Canadian Army Medical Corps – CAMC) pendant la Première Guerre mondiale, [End Page 552] alors que le métier d’infirmière commençait à peine à se professionnaliser au Canada. L’infirmière-historienne avoue n’avoir aucunement l’intention de briser le long silence de l’historiographie sur la contribution des nursing sisters, comme on les appelait, en offrant un récit célébrant des héroïnes de guerre. Si jusqu’ici l’histoire des infirmières militaires canadiennes n’a été transmise que partiellement, et cela depuis une première tentative initiée dans les années 1920 par la matrone en chef Margaret Macdonald – tel que rapporté par Susan Mann dans Margaret Macdonald : Imperial Daughter (2005) – Toman s’intéresse au quotidien des premières femmes intégrées dans l’armée canadienne avec le titre de lieutenant. Cette intention donne le ton à cet ouvrage qui s’inscrit dans une perspective féministe et critique et qui propose une fine analyse d’archives composées de documents officiels (dossiers militaires, certificats médicaux, permis de pratique, notes de départ, etc.) auxquels s’ajoute une belle variété de documents personnels (journaux intimes, correspondances, albums photos) produits par les nursing sisters. Ces précieuses archives conservées à Bibliothèque et Archives Canada ont permis à Toman de recréer la vie au front en plusieurs segments fondés sur des instantanés saisis et rapportés par les infirmières elles-mêmes.

Divisé en six temps, Sister Soldiers of the Great War propose d’abord « The Great machine of Healing » (chapitre 1). Un aperçu de la guerre selon un point de vue canadien ainsi que le contexte de formation du CAMC, son évolution et le processus de recrutement d’infirmières diplômées. Le déploiement sur le territoire européen des différents postes de soins en zone de guerre est également abordé. « The Cast of Characters » (chapitre 2) s’intéresse à la composition du groupe nursing sisters avec la belle intention de ne pas présenter ces infirmières comme faisant partie d’un tout homogène comme l’a souvent rapporté l’historiographie. Bien que ce chapitre reproduit quelques données statistiques, les intentions de Toman de déconstruire l’image de l’infirmière exagérément stéréotypée sont claires et pour ce faire, elle propose de courtes biographies qui font ressortir les caractéristiques individuelles d’une trentaine d’infirmières. « Soldiering On Under All Conditions » (chapitre 3) et « Soldiering On with Medical and Surgical Work » (chapitre 4) rendent compte spécifiquement de la nature même du travail infirmier et cela, bien sûr, en contexte de guerre. Les conditions trop souvent lamentables dans lesquelles sont prodigués les soins, l’état de santé instable des soldats alliés ou ennemis, les techniques de soin expérimentales (transfusions sanguines, amputations, grands brûlés) et plusieurs exemples de cas complexes (traumatismes dus aux bombardements) [End Page 553] sont explorés à partir des descriptions et des commentaires que les infirmières ont inscrits dans leurs journaux intimes ou qu’elles ont partagés dans les lettres envoyées aux membres de leur famille. Ces deux chapitres soulignent l’ingéniosité, la débrouillardise et le sangfroid des infirmières militaires appelés à servir à toute heure du jour et de la nuit, beau temps mauvais temps. Si on ne peut pas ignorer dans ces pages le...

pdf

Additional Information

ISSN
2371-0179
Print ISSN
0823-2105
Pages
pp. 552-555
Launched on MUSE
2017-10-04
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.