Gender and Relationship Status Interaction and Likelihood of Return to Work Post-Retirement
Abstract

RÉSUMÉ:

Le vieillissement de la population est un phénomène dont l'importance croît à travers les pays industrialisés. Les inquiétudes liées à la pénurie de main-d'œuvre ont encouragé le développement de politiques pour le prolongement de la vie active. En rapport avec ces développements, le contexte contemporain est marqué par une grande variabilité dans la participation de la main-d'œuvre plus âgée. Cette étude, basée sur les données de l'Enquête sociale générale de l'an 2007, était centrée sur des facteurs associés au travail rémunéré après la retraite, et en particulier sur l'interaction entre le sexe et le statut relationnel chez des Canadiens de 50 à 74 ans qui avaient pris leur retraites autrefois. Nous avons observé que, pour les hommes, le fait d'être dans une relation était associé à une plus forte probabilité de travail rémunéré après le départ à la retraite, comparativement aux femmes, chez qui l'inverse a été observé. Nos résultats suggèrent que l'influence du sexe sur l'association entre le statut relationnel et le travail après la retraite est en partie due à l'influence du sexe sur l'association entre le statut relationnel et la motivation des individus à apprendre, à s'engager dans leur communauté, à orienter leur carrière, et à leur sentiment d'indépendance. Une influence du sexe sur le statut relationnel peut donc être mise en lumière par une analyse du travail rémunéré suivant la prise de la retraite.

Population aging is an issue of mounting importance throughout the industrialized world. Concerns over labour force shortages have led to policies that prolong working life. Accordingly, present-day workforce participation patterns of older individuals are extensively varied. This study utilized the 2007 General Social Survey to examine factors associated with post-retirement paid work, focusing on the interaction between gender and relationship status, among Canadians aged 50 to 74 who had retired at least once. We find that although being in a relationship is associated with a higher likelihood of post-retirement work for men, the opposite is true for women. Our findings suggest that the gendered association between relationship status and post-retirement work results partly from the gendered associations between relationship status and one's motivation for learning and community involvement, career orientation, and sense of independence. Gendered meanings of relationship status are thus revealed through analysis of post-retirement work.


pdf