Serial nouns in Finnish
Abstract

Abstract:

We argue for the existence of nominal serialization based on our analysis of a Finnish construction consisting of a syntactically fixed sequence in which a prosaic noun is followed by an ideophonic noun. A database compiled from a range of diverse sources provides material for the analysis. Muysken and Veenstra’s (2006) criteria for the serialization of verbs are adapted and applied to our analysis of these ideophonic constructions as involving the serialization of nouns. We provide evidence that the noun–noun sequence is nested within a possessive structure that behaves as a syntactic atom, exhibits idiosyncratic phonology, and encodes speaker perspective.

Résumé:

Nous soutenons l’existence d’une sérialisation nominale, en nous basant sur notre analyse d’une construction finlandaise qui consiste en une séquence syntaxiquement fixe où un nom prosaïque est suivi d’un nom idéophonique. Une base de données construite à partir d’un éventail de sources diverses fournit le matériel pour l’analyse. Nous adaptons les critères proposés pour la sérialisation des verbes par Muysken et Veenstra (2006), et les adaptons à notre analyse de ces constructions idéophoniques qui constituent, selon nous, une sérialisation nominale. Nous fournissons des preuves que la séquence des deux nominaux constituent une structure possessive qui se comporte comme un atome syntaxique, qui présente une phonologie idiosyncratique et qui encode la perspective du locuteur.