restricted access Costa Rica and the Cold War, 1948–1990
Abstract

The Cold War affected countries throughout the Americas, including Costa Rica, which was important because of its strategic location between the Panama Canal and Nicaragua. This article examines the major Cold War events that affected Costa Rica from 1948, the year when Costa Rica’s Second Republic was born, until 1990, when Nicaragua’s Sandinista government lost a presidential election and its East German ally disappeared. It argues, first, that both the United States and the Soviet Union actively involved Costa Rica in their Cold War pursuits; second, that relations with neighbouring Nicaragua were the single most important determinant of Costa Rica’s Cold War policies; and third, that despite US pressure, Costa Rica managed to maintain considerable autonomy.

La guerre froide a eu des incidences sur beaucoup de pays à travers les Amériques, particulièrement sur le Costa Rica, ce qui était d’autant plus important à cause de son emplacement stratégique entre le Canal de Panama et le Nicaragua. Dans cet article, nous analysons les événements de la guerre froide qui touchèrent le Costa Rica à partir de 1948, l’année où fut créé la Deuxième république du Costa Rica, jusqu’en 1990 lorsque le gouvernement Sandiniste perdit l’élection présidentielle et que ses alliés de l’Allemagne de l’Est disparurent. Nous soutenons d’abord que les États-Unis et l’Union soviétique impliquèrent le Costa Rica activement dans leurs démêlés durant la guerre froide. Nous affirmons également que les relations entre le Costa Rica et leur voisin, le Nicaragua, étaient le facteur déterminant le plus important des politiques du Costa Rica concernant la guerre froide. Finalement, nous maintenons qu’en dépit des pressions américaines, le Costa Rica réussit à retenir une autonomie considérable.


pdf