Le sentiment d’appartenance chez les immigrants francophones du Nouveau-Brunswick
Abstract

Le présent article vise à explorer l’image de soi, le sentiment d’appartenance et de fiertés nationale et culturelle chez des immigrants francophones du Nouveau-Brunswick. Ces sentiments traduisent à la fois des expériences positives et négatives vécues par les immigrants dans leurs cheminements migratoires. Quatorze immigrants, hommes et femmes de différentes origines, aux différents vécus ont volontairement répondu à des entrevues semi-structurées sur ces questions. Les résultats montrent que l’image de soi diffère selon les expériences d’intégration vécues. Si le sentiment d’appartenance au Canada varie entre affirmé, affaibli ou non exclusif et en évolution, celui exprimé par rapport à la communauté acadienne varie entre affirmé, absent et mitigé. L’identité ethnoculturelle forte exprimée par la quasi-totalité des répondants semble modérer la fierté nationale à l’égard du pays d’accueil.


pdf