Abstract

Cet essai interroge le rôle de l’affect dans l’écriture de la conversion. Il s’intéresse pour ce faire au texte des Confessions d’Augustin, identifié comme un espace d’expérimentation exemplaire de l’importance des affects et de la mise en scène liés à la pensée littéraire dans une optique de transformation spirituelle.

pdf

Additional Information

ISSN
1925-5683
Print ISSN
0027-1276
Pages
pp. 161-177
Launched on MUSE
2014-03-18
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.