In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

626 LEITERS IN CANADA 2002 pas limitee asa personneen particulier, puisqu'il pense aussi que Ie suicide est I'expression extreme du libre arbitre humain. Pour lui, I'homme apres la naissance ne fait que mener une lutte epique pour realiser un objectif preetabli: la mort. Beaudry omet Ie rapport homme-terre qui est essentiel pour la comprehension non seulement de Pavese, mais de tout auteur appartenant it sa region. Pour cette raison, la perspective de Beaudry n'inclut pas I'analyse de certaines particularites regionales. ntrouve par exemple que les coUines de Langhe sonl noires, obscures et opprimantes. Pavese, par contre, avait de ces coUines un avis diametralement oppose; void comment il decrit les collines de son village natal, Santo Stefano Belbo, dans une letlre du 25 juin 1942 : E alloTa stamattina mi sono messo per questa strada e ho intravisto Ie colline remote e ripreso cioe la mia infanzia al punta in cui l'avevo interrotta. La mia valle era vaporosa e nebbiosa, la barriera lantana, chiazzata di sole e di campi di grano, era quel che dev'essere it corpo della propria amata quand'e bionda. Ce qui veut dire: Et alors ce mann je me suis mis apareourir cette route et j'ai entrevu les collines lointaines et j'ai retrouve mon enfance au point oil. je l'avais interrompue. Ma vallee etait vaporeuse et nebuieuse, la barriere iointaine, tachetee de soleH et de champs de grain, etait ce que devait etre Ie cprps de la bien-aimee quand eIle est blonde. Ces coUines n'etaient donc pas des formes sauvages et opprimantes, mais represenlaient une image de lumiere et de beaute comme Ie corps d'une amoureuse blonde. Le vrai mythe pour Pavese elait donc au depart celui de la terre-mere. Plus tard, il decouvrira un autre mythe, celui de sa propre enfance, grace it l'aide de son ami et condtoyen Nuto, son maitre druide et son principal inspiraleur, ce qui a echappe it I'attention de Beaudry. Cela n'empeche pas que Beaudry a raison lorsqu'il affume que Pavese vivait dans Ie mythe jusqu'au point d'eloigner toute possibilite d'action dans Ie present et d'eliminer tout espoir pour Ie futuro Le message que Pavese transmet est celui du desespoir et de I'inutilite de la vie. (LAURAELMOUELHY MOSSINO) Anth~re Nzabatsinda, Normes lingllistiques et ecriture africaine chez Ousmane Sembene. Preface de Jacques Chevrier Toronto, Editions du GREF, coli. Theoria; nU 7, 1996, XXii-211 p. eetouvrage de pres de 200 pages estcompose de deux parties. La premiere examine la question de la norme sur trois plans - linguistique, formel et esthetique - de I'reuvre du romancier senegalais Ousmane Sembene. UNIVERSITY OF TORONTO QUARTERLY, VOLUME 73, NUMBER 1, WINTER 2003/4 SCIENCES HUMAINES 627 Anthere Nzabatsinda offre aux lecteurs des perspectives sur les relations conflictuellesentre I'auteur senegalaisetsa langue ouseslangues d'expression . Dans son introduction, l'essayiste definit la notion de norme qui affecte adivers degres les ecrivains de litterature africaine d'expression fran~aise. Selon lui, les representations langagieres chez Sembene depassent Iesimplediscours ethnographiqueetposentla question fondamentale de la fonction des langues multiples et variees utilisees par I'ecrivain senegalais. Le rapport conflictuel de ces langues - langue de naissance (lebou), langue acquise (wolof), langue de nationalite (fran~ais), etc. confere ace demier une eeriture non conventionnelle du point de vue des normes objectives de la langue et de la fiction. Dans la deuxieme partie de I'ouvrage, l'auteur etablit une comparaison avecles representations langagieresde sixautres romanciers noirs africains celebres qui ont egalement traite la question de la langue. Les auteurs du corpus temoinsontMalick Fall, Yambo Ouologuem, Ahmadou Kourouma, VumbiYoka Mudimbe, Tchicaya Utam'Si etSony Labou Tansi. Cette partie s'attache ademontrer que les romanciers africains, qu'ils soient camerounais , zairois, maliens ou congolais, partagent cette meme problematique identitaire due aI'utilisation d'une langue etrangere regie par des normes exterieures II leurs contextessociolinguistiques. Le denominateurcommun de ces romanciers est de proposer une reflexion sur la langue, sur les strategies d'ecriture et les transgressions du fran~ais standard. Le corpus temoin sert II degager les ressemblances, les differences et les ecarts entre les six romanciers et Ousmane Sembene afin...

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 626-628
Launched on MUSE
2014-07-02
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.