In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

584 LETI'ERS I N CANADA 2002 a Ie grand merite de nous aider II comprendre non seulement les mecanismes et les enjeux de la censure, mais aussi, et surtout, Ie role de celle-ci par rapport au discours social et 11 I'ordre du discours. (A cet egard, il est curieux que la mise acontribution de Michel Foucault dans l'elaboration du modele theoriquene soitpas plus importante.) C'estainsi, par exemple, que Ie phenomene - d'ailleurs tout 11 fait previsible et bien documented 'intensification ou de resurgence de la censure aux moments d'instabilite politique contribue anotre comprehension des effets de regularisation du discours social que Bourdieu appelle l'habitus : pendant des periodes de transformation rapide de la societe, la censure est appelee arenforcer les lieux strategiques ou I'interiorisation du discours dominant se revele incomplete ou affaiblie. L'analyse des suppressions effectuees parla censure permet de reperer ce qui, ades moments de crise, ne va pas de soi dans Ie scenariosocial.De meme, la nature polyphonique du discours, analysee ici en termes du double dialogisme de Bakhtine, se voit edairer par I'etude des tactiques par lesquelles les auteurs (et les spectateurs) s'opposent aux strategies du discours dominant. (ll aurait ete tres interessant, sous ce rapport, d'introduire, 11 cote de la notion de contre-discours proposee par Terdiman, la distinction faite par Michel de Certeau entre tactique et strategie ainsi que sa reprise par Ross Chambers dans sa notion de marge de manreuvre, concept qui lui permet d'elaborer une theorie de l'oppositionnaliteetdu detournementsubversifquise distinguenettement de toute theorie de la resistance.) Etude patiente, ambitieuse et originale, l'ouvrage de Janice Best vient combler une lacune importante dans notre comprehension de la censure theatrale au XIX" siede et nous offre des apen;us precieux sur les echanges et les negociations se produisant entre les pratiques culturelles et Ie discours dominant de I'epoque. (ANTHONY PURDY) Luc Bonenfant, Les avatars romantiqufs du genre: trans/erts generiques dans I'reuvre d'Aloysius Bertrand Quebec, Not. bene, call. Litter.ture(s), 342 p., 24,95$ Aloysius Bertrand, Vers et contes epars. Avec une presentation de Thierry Bissonnette et Luc Bonenfant Quebec, Nota bene, call. Poesie et prose, 242 p., 14,95$ La parution en 1842, dans I'indifference la plus tot.le, de Gaspard de 1a nuit d'Aloysius Bertrand, decede I'annee precedente de tuberculose al'age de trente-quatre ans, allait etre 11 I'origine d'une mise enquestion du statutdes genres litteraires telle que la tradition les concevait, en particulier ala suite de I'interet manifeste par Baudelaire quelque vingt ans plus tard pour ce UNIVERSITY OF TORONTO QUARTERLY, VOLUME 73, NUMBER I , WINTER 2003/4 SCIENCES HUMAINES 585 petit volume qui lui avait donne l'idee «d'appliquer II la description de la vie modeme, [...)Ie procede que [Bertrand) avait applique it la peinture de la vie ancienne, si etrangement pittoresque ». Le debat reste ouvert et Ie recent ouvrage de Luc Bonenfant y apporte une reflexion renouvelee et stimulante. Comme ses titre et sous-titre Ie laissent entendre, Les avatars romantiques du genre: transjerts gtin.!riques dans /'reuvre d'Aloysius Bertrand, cette etude se propose de cemer la question de la relation qu'entretiennent la nouvelle et Ie poeme en prose du point de vue de leur definition generique, plus particulierement dans I'exemple foumi par Gaspard de la nuit. La darte et la rigueur de la demarche ne sont pas Ie moindre interet de cette opportune recherche. L'enqueteest menee avec maitrise. D'abord, l'examen de deux textes de Bertrand permet it I'auteur de souligner la difficulte it definir du point de vue du genre des pieces (pour employer commeIesuggereIe commentateurun appellatifaussineutre que possible) dont les caracteristiques formelles relevent tout ala fois de la nouvelle et du poeme. Suit un rapidemais utile rappel de la poetique des genres ou se voientidentifies deux grands moments theoriques: celuide la classification prescriptivequi domine l'evolution de la poetiquedepuis PlatonetAristote jusqu'it la fin dU)(j)(' siecle, et celui introduit par Benedetto Croce et repris par Maurice Blanchot dont la vocation critique est de liberer Ie texte de sa determination normative. Cette mise it distance de...

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 584-586
Launched on MUSE
2014-07-02
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.