In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

SCIllNCES HUMAlNES 551 Ln parole mbnorielle des femmes, 5. 1a dir. de Lucie Hotte et Linda Cardinal Montreal, Les ~ditions du remue-menage, 2 00 p. SelonLucie Hotte et Linda Cardinal, «[a}l'origine de ce livre se trouve une prise de conscience du manque flagrant de recherches et de documentation sur la memoire des femmes et sur les pratiques qui peuvent lui donner forme et la faire connaltre, soit la parole et I'ecriture ». Dans cet ouvrage consacre ala memoire des femmes et asa transmission, les directrices de ce recueil collectif ont reuni quelques etudes du domaine des sciences sociales et des etudes litteraires francophones afin de faire voir et entendre Ie corps memoriel et I'experience specifique des femmes. Examiner Ie role de la memoire ou de I'absence/la perte de la memoire dans I'existence des femmes permetcertes de comprendre I'inscriptiond'uneparoleau feminin souvent ignoree dans Ie discours officiel. Apartir de diverses analyses d'ecrits personnels (temoignages, recits autobiographiques, journaux intimes , memoires, dedicaces, lettres, etc.), les articles de cet ouvrage tendent a montrer I'importance du travail de I'ecriture dans Ie processus de rememoration et Ie caractere subversif que constitue la transmission de la memoire independamment des contextes socioculturels. Les auteures du recueil se penchent tour atour sur des ecrivaiIles passees et contemporaines , fran,aises, franco-canadiennes et quebecoises, sur Ie discours de I'exil, de la violence, de I'enfermement ou de la tradition. Ce recueil apporte certes une contribution importante ace champ de recherche. Deplus, ilfaut preciser que I'ensemble des textes retenus merite qu'on s'y attarde. Cependant, rassembler sous Iememe titre des textes fort disparates, tres sommairement presentes, semble plus probIematique; aucune grille theorique ne situe globalement Ie cadre de ces travaux reunis quelque peu arbitrairement. Ainsi retrouve-t-on dans Ie recueil des temoignages sur I'exil (Angele Bassole-Ouedraogo), sur la Seconde Guerre mondia~ (Catalina Sagarra), et sur I'Union catholique des fermieres de I'Ontario (Estelle Huneault), des critiques surla litterature personnelle, les ecrits intimes chez Nicole Brossard Oulie Le Blanc), Ie journal d'une dramaturge du XIX' siecle (Valerie Raoul), les memoires de Madame de Staal Delaunay publies en 1755 (Rachel Sauve) et I'autobiographie chez Annie Emaux (Lucie Hotte); enfin quelques considerations d'ordre historique qui n'apportent guere de nouvelles perspectives sur Ie sujet (Micheline Dumont), quelques remarques sur trois dedicaces d'ecrivaines aleur petite-fille (Isabelle Boisclair), un regard sur la litterature minoritaire franco-albertaine et la sexualite (Pamela Sing). En demier lieu, a partir d'une methodologie sociologique et de donnees specifiques (I'entrevue), Sylvie Frigon propose un examen des traces physiques et mentales de I'incarceration sur Ie corps et la memoire des femmes. Bien sfir, comme Ie precisent Linda Cardinal et Lucie Holte dans leur introduction, il s'agit d'un ouvrage multidisiplinaire, d'ou la necessite UNIVERSITY OF TORONTO QUARTERLY, VOLUME 73, NUMBER 1, WINTER 2003/4 552 LETTERS IN CANADA 2002 d'une approche qui justifierait les corpus d'analyse, ou tout au moins Ie rapprochement d'un temoignage surlesfermieres de l'Ontario, d'une serie de dedicaces et d'une etude brossardienne par exemple. En fait, toutes ces etudes doivent faire sens ii travers I'exploration du paradigme de la memoire des femmes, mais l'effet de dispersion enleve une grande partie de sa coherence ii I'ouvrage. Finalement, qu'en est-il du travail de la memoire dans Ie texte litteraire ou dans la parole des femmes? Comment s'elabore ou se construit Ie feminin dans Ie processus memoriel? Quelles marques laisse Ie registre de la sexuation dans la memoire ou l'oubli? De quelles memoires parle-t-on ici? Quel rapport entretient la memoire (ou la fiction) aveda realite? Questions ii peine posees. Sila pertinence etl'interet des articles inclus dans La parole memorielle des femmes ne fait en general aucun doute, la presentation et la structuration de l'ouvrage ne leur rendent pas toujours justice. Ainsi, ii titre d'exemple, l'excellente analyse de Sylvie Frigon sur les «Paroles incarcerees », peu integree au tout, tend ii se perdre dans ce livre. Toutefois, La parole memorielle... a Ie merite de poser Ie sujet en...

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 551-552
Launched on MUSE
2014-07-02
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.