In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

540 LETIRES CANADIENNES 2002 description plutot que de I'analyse. Les quelques articles de Yolande Grise sur la litteraturefranco-ontarienne qui sontindus montrent qu'elle maitrise I'analyse en profondeur. Malheureusement, trop peu de ces analyses agrementent Ie recuell. Mais peut-etre Ie public franco-ontarien y verra-t-il un monument asa ffieffioire collective? Si c'est Ie cas, }'ouvrage aura atteint son but. *** Deface et de billet (entendre aussi biais) est un recueil compose d'un choix de billets radiophoniques que I'auteur a Ius II la station CBON (Nord de I'Ontario) entre l'automne "995 et Ie printemps 2000. Contrairement II la plupart des ouvrages recenses ici, II ne s'agit pas d'un ouvrage de critique universitaire, ce que la preface et la presentation laissent entendre dairement . Les billets reproduits respectent les conventions en ce qui concerne la longueur des interventions radiophoniques; ce sont donc de courts commentaires sur des sujets d'actualite tres varies, ou domine la question de la survie d'une communaute francophone en contexte minoritaire. Le lecteur decouvre au fil des billets la face cachee de la petite histoire, en particulier les consequences des prises de decision II tous les paliers gouvemementaux - municipaux, provinciaux et federaux - sur les francophones du Nord de l'Ontario. II en resulte une comprehension des faits plus contextualisee que dans les joumaux. Le Quebec y est aussi denonce, comme on pouvait s'y attendre, pour son indifference legendaire au sort des Franco-Canadiens. Les commentaires de Renaud n'epargnent pas sa propre comrnunaute, car ils'attaque aussi aune certaine apathie des Franco-Ontariens du Nord, qui ne se battent pas toujours energiquement pour conserver leurs droits. L'ouvrage possede toutefois les defauts propres au genre; ainsi, les billets sont regroupes par saisons, et non par sujets, ce qui a empeche d'elaguer des questions tres ponctuelles COmme Ie choix de fumer ou non, la course aux achats pour Noel, etc. En outre, la preface ou la presentation auraient pu rassembler ces ecrits en un denominateur comrnun, de fa~on II retracer les convergences et II resumer la position de I'auteur. Cela dit, ce petit livre accomplit beaucoup avec des moyens modestes. Renaud, outre son humour, possede non seulement un jugement tres sur, mais un indomptable desir d'ameliorer les conditions de vie des francophones de son coin de pays. (NICOLE cOrE) Pierre Popovic, Entretiens avec Gilles Marcotte - De Ia litterature avant toule cTlOse Montreal, Liber, 1996, colI. De vive voix, 1996, '95 p. Gilles Marcotte, Les livres et fes jaurs (1983-2001) Montreal, Boreal, coli. Papiers colles, 288 p., 22,95$ UNIVERSITY OF TORONTO QUARTERLY, VOLUME 73, NUMBER 1, WINTER 2003/4 SCIENCES HUMAINES 541 Bilan: voila Ie mot-de associe, souvent bien nalvement et banalement, a I'epoque de Ia retraite pour une personnedont on estimequ'eUe a accompli quelque chose de grand, pour une personne dont la vie a ete fort chargee. Critique litteraire et universitaire (bien qu'il soit prudent avec I'etiquette), Gilles Marcotte s'est investi depuis quelques annees dans un travail de rememoration, de synthese de son parcours intellectueL II a certes toujours ete attentif ala necessite de rassembler Ies textes qu'il jugeait utiles a une meilleure comprehension du fait litteraire au Quebec - pensons a Une litterature qui se fait et a son Roman Ii I'imparfait, des Ies annees 1960-1970, jusqu'au recent Leeteurdepoemes. L'entretien avec Pierre Popovic, publie il y a quelques annees deja, et Les livres et les jours, journal-camet paru en 2002, poursuivent ce travail de Ia memoire ; toutefois, il ne s'agit plus de rassembler pour assurer Ia perennite (Ia reprise typiquement recueillistique ), mais bien de retracer Ies fils de ,trame qui ont traverse plusieurs decennies de vie inteUectuelle. Dans I'entretien qu'il mene avec Gilles Marcotte, figure importante des etudes litteraires au Quebec, Pierre Popovicsentbien Ia necessite de revenir en arriere pour mantrer comment, tout au long du sinueux parcours professionnel de Marcotte, des evenements ont conduit celui-ci a prendre position, adefinir ses balises intellectuelles, politiques et culturelles. Dans la premiere section,«Les circonstances de la vie», c'est Yoccasion pour les deux interlocuteurs de parcourir Ia...

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 540-544
Launched on MUSE
2014-07-02
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.