In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

510 LE'ITRES CANADIENNES 2002 unifie une condition de lecture dans un temps indique, et la revele en creant un espace d'interpretation».Jean-Paul Baillargeon dresse quant alui un tableau statistique iI partir des fichiers de la Bibliotheque de la ville de Quebec en 1996, ce qui lui permet de verifier I'importance de certaines variables dans les habitudes de lecture des usagers, comme Ie sexe, I'age et Ie degre de scolarite. Un autre phenomene ayant un impactinteressant sur les pratiques de lecture est analyse par Marie-Pier Luneau, celui de I'effetpseudonyme , juge positivement ou negativement par Ie lecteur, mais ne laissantjamais indifferent. Soulignons enfin I'interet que presentent, en fin d'ouvrage, les articles de Christian Vandendorpe et d'Alice van der Klei, qui examinent des pratiques de lecture tres recentes, Mes ill'hypertexte ou a I'Internet, et qui evoquent tous deux I'idee d'une « liberation» de la lecture, Ie lecteur pouvant desormais naviguer ason gre, sans contraintes lineaires comme c'etait Ie cas auparavant, et pouvant meme rever d'un codex electronique qui remedierait aux problemes et aux limitations que connait actuellement ce nouveau support du texte. Un seul bemol, dans Ie fond, acet ouvrage qui presente des avenues interessantes pour une histoire des pratiques de lecture et qui reunit des textes parfois un peu courts (c'est la formule qui Ie veut), mais d'un bon niveau dans I'ensemble : la presence d'un article sur Ie mecenat d'Etat, signe par Robert Yergeau, un article fort interessant par ailleurs, mais sans rapport aucun avec la lecture, etant donne que I'attribution de bourses aux ecrivains se fonde sur des projets, pas sur des lectures, et que la reflexion fait surtout valoir des partis pris ideologiques. II est donc difficile de comprendrepourquoiilfigure dans ce recueil.On peutegalement deplorer Ie fait que les articles n'aient pas ete regroupes en sections, ce qui aurait favorise la cohesion de I'ensemble, mais ce n'est qu'un detail. (RACHEL BOUVET) Yannick Roy, LA caverne de Montesinos Quebec, Nota bene, 2001, 11) p. Tout ecrivain reve d'un lecteur ideal. Umberto Eco proposait, dans Lector in jabula, que ce lecteur, devant tout texte, coopere, entre dans I'reuvre pour en saisir et en interpreter Ie non-dit. Mais tous les lecteurs ne manifestent pas la meme adhesion aux textes Ius. Appliquee ala lecture du texte romanesque, principalement dans Ie roman, cette problematique mene YannickRoy, dans La cavernedeMontesinos, son premierlivre, adresser une typologie des lecteurs, en se servant des exemples de Don Quichotte et de Madame Bovary, qui consacrent Ie mauvais lecteur. Toutefois, il ne s'agit pas vraiment de celui qui tient Ie livre dans ses mains... L'essayiste pose d'entree de jeu les jalons de la lecture comme phenoUNIVERSITY OF TORONTO QUARTERLY, VOLUME 73, NUMBER 1, WINTER 2003/4 SCIENCES HUMAINES 511 mene d'engagement :il categorise les lectetlTs selonla distinction qu'ils font entre Ie monde de la fiction et Ie monde reel. nidentifie Ie lecteur realiste, pour qui Ie monde decrit et Ie monde reel doivent s'egaler; Ie lecteur consentant, qui accepte de jouer Ie jeu de la fiction et pour qui la difference entre Ie monde de la fiction et Ie monde reel n'est pas eonflictuelle; puis Ie matlvais lecteur, qui baigne dans la fiction sans Ie savoir. Cette categorisation permet ainsi de concevoir que les personnages d'un roman puissent tenir Ie role de lectetlTs, agissant parfois comme seuls transmetteurs de la realite dans un recit. Les cas de Don Quichotte et de Madame Bovary constituent ace sujet des exemples revelateurs de cette probJematique. Ainsi, lorsque, dans Ie roman de Cervantes, don Quichotte sort de la caverne de Montesinos et fait la relation a Sancho des evenements fantastiques qu'il y a vus, Cervantes laisse it son heros i'exciusivite de la lecturedes phenomenes admirables de la caverne. Seul moment du roman ou la voix de Cervantes n'intervient pas pour (r)etablir la veracite des faits presentes par ce mauvais lecteur que constitue don Quichotte, eet episode renvoie au lecteur une tache interpretative determinante pour attester de la realite de la fiction, voire du roman, dont...

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 510-511
Launched on MUSE
2014-07-02
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.