In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

SCIENCES HUMAINES 519 Apres avoir Iu ces essais et d'autres de la meme encre valorisant aussi Pellan et Rodin, je m'attendais ace gu'il egratigne lE.~gerement Molinari, ce qu'll fait, bien SUf, tout en reconnaissant a son ceuvre qui manque«d'inspiration, d'imagination, d'abondance », une «rigueur» certaine. C'est ainsi qu'on va par monts et par vaux ala quete de «l'accident esthetique» qui tient du cceur, de la raison et du gout. Ce qu'on trouve est un peu flou, ala maniere de quelques tableaux de Gerhard Richter, ce qui nous eloigne de l'art pour nous rapprocher de l'artiste qui «n'est pas un artiste mais autre chose... 11 serait interessant de savoir quoi. Cela n'est jarnais precise et il est d'ailIeurs apeu pres impossible de Ie determiner. L'artiste n'est pas un artiste mais quelqu'un (ou quelque chose) de plus direct, de moins subjectif, de plus infaillible ». Pareille reflexion nous fait entrer dans Ie royaume des hypotheses, de tous les possibles, de l'irnagination debridee OU l'auteur s'accorde la permiSSion de dire presque n'importe quai: « Atout moment le crayon du dessinateur est en avance sur lui et a plus ou mains la bride sur Ie cou. Je dis par image et un peu par realite que la liberte qui l'anime est une grace.» Cette grace n'est pas donnee atous. C'est la conclusion alaquelle on arrive ala fin de ce livre qui couronne les linS (Andre VadeboncCEur et Rachel Vadeboncceur) et detrone les autres (Marc-Aurele Fortin et Melvin Charney). Question de gout. (PIERRE KARCH) Pierre Karch, Les ateliers du pouvoir Montreal, XYZ editeUf, colI. Documents, 1995, 165 p. 24,95$ II n'est pas facile de savoir OU se situe exactement ce petit livre du romancier Pierre Karch. On n'avancera pas beaucoup Ie lectem en lui disant qu'il s'agit d'un recueil d'essais sur les arts au Canada, de l'epoque de la Nouvelle France anos joms. Le titre renvoie al'idee que les arts ont longtemps servi Ie pouvoir, ecclesiastique ou civil, au Canada. Non que cela soit specifique au Canada, mais que cela a ete ala source de la plus grande partie des CEuvres aceessibles au public, sous forme de monuments, tableaux d'eglise ou autres. L'auteur s'en est tenu al'ordre chronologique, mais a eru pouvoir distribuer ses exemples en trois categories:

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 519-520
Launched on MUSE
2014-07-02
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.