In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

41S2 LEITERS IN CANADA 1979 peut avoir Ie sens de renforcement que l'auteur lui nie. De meme, tres et bien sont bien capables de fonctionner comme phrase. L'article de Verreault , qui utilise une approche distributionnelle et semantique pour classer les derives en -able, contient de bonnes analyses (par exemple, pp 154 et 155) mais egalement plusieurs defauts. D'abord des termes inexacts ou lourds: synchronie (pour une periode allant de 1850 a 1979); contenant, contenu (signifiant, signifie); polyseme (mot polysemique); puissanciel (potentiel, en puissance); predicativisateur. L'auteur distingue inutilement (p 158) Ie sens d'objet direct (nom + adj. = nom + que + verbe) du sens passif (personne accostable = personne qui peut nre accostee ). II est curieux de trouver dans une etude consacree aux adjectifs en -able des substantifs tels que able, Iftable et hable. (TERENCE R. WOOLDRIDGE) Bruno Roy_ Et cette Amerique chante en quebecois Lemeac.295 Bruno Roy a deja ecrit Panorama de la chanson au Quebec (1977) qui etait assez general, ouvrant des debats sans trop risquer de reponses. Et cette Amerique chante en qUl!blfcois est nettement plus etoffe. Cependant son livre parait etre I'etude principalement de la chanson des annees 1960, une sorte de developpement du chapitre 4 de son premier livre, 'La verite des chansonniers: les textes convoques appartenant en majorite acette periode. Meme defaut que dans Ie premier ouvrage: manque de decoupage historique precis apres 1970. L'appui sur les chansons est indispensable , mais ici I'abondance des citations rappelle la 'these: et l'on se demande encore ou est la pensee personnelle de Roy. Cependant l'auteur previent de fa~on acceptable certaines de ces reserves dans son avantpropos en avan~ant que sa lecture ne represente qU'une demarche possible . Le merite de ce texte anouveau en sera un de synthese. Dans son avant-propos, Roy restreint son sujet. L'objet de son analyse, c'est la chanson 'poetique' dont il propose une approche thematique pour mieux situer la fonction de la chanson quebecoise dans la culture nord-americaine. Son livre se presente camme une etude comparee de la poesie quebecoise (mais aussi d'essais quebecois sur la notion de culture) et de la chanson quebecoise. Dans un premier chapitre. 'Entre nous la parole: Roy fait remarquer que dans les annees soixante, fa chanson quebecoise reprend a son compte les preoccupations de la poesie quebecoise de l'Hexagone des annees 50. C'est l' 'age de la parole' pour reprendre I'expression de Roland Giguere. Nommer Ie pays depossede. Dans 'Un pays peuple de symboles: Roy identifie quelques themes universels vecus de fa~on originale: Ie 'voyage: qui permet la recherche HUMANITIES 4t!3 d'identite, I' 'amour: deja valorise chez I'Hexagone qui, comme la poesie de ces annees, s'inscrit resolument dans Ie 'quotidien' (Levesque, Desrochers , Leveille). Le theme unificateur est I"appartenance au pays: Nommer les richesses du sol quebecois est un premier pas dans la demarche de reprise de possession de l'espace et du temps quebecois. L"enracinement' est ouverture au monde et l'auteur souligne ace titre !'importance de la chanson de Gilles Vigneault, 'Mon pays: II y a dans ce chapitre trop de textes de chansons, et quelques-uns, des annees 1970 (Les Seguin) y semblent egares. Ce sont quand meme peut-etre les deux chapitres les plus eclairants. Les deux qui suivent abordent Ie role joue par la langue dans la definition d'une chanson quebecoise specifique. Le premier, plus scolaire, rappelle pertinemment que la premiere etape de notre chanson quebecoise se situe dans la tradition de la chanson fran~aise poetique. II per~oit bien aussi la 'chanson narrative' comme apte a bien soutenir l'affirmation de I'identite collective. Dans 'Une chanson de Presqu'Amerique : Roy decrit ce tiraillement du Quebec entre la France et les USA et Ie recours depuis 1968 a une langue populaire quotidienne plus pres des gens. II rapproche des textes du premier Charlebois et ceux de Beau Dommage sans faire un decoupage historique souhaitable de la chanson quebecoise qui aurait permis de distinguer des etapes, une progression qui existe. Le cinquieme chapitre, 'Chroniques urgentes: presente des themes plus propres aux annees "970. L'opposition 'campagne-ville...

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 482-484
Launched on MUSE
2014-07-02
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.