In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

.H.UMANnJ..t;~ 47Y Travaux de linguistique quebecoise Publies par L. Boisvert, M. Juneau et Cl. Poirier Les Presses de l'universite Laval. Tome II: 1978. viii, 201. $11·75· Tome III: 1979· 327. $16.00 Micheline Massicotte. Le Parler rural de l'Ile-aux-Grues (Q uebec); documents lexicaux Les Presses de l'universite Laval 1978. 554. $19.50 II s'agit de trois fascicules de la collection 'Langue fran~aise au Quebec' dirigee par L. Boisvert et M. Juneau. Le contenu (moins avant-propos et index) des deux premiers est Ie suivant: Travaux II: M. Juneau, 'Un nouvel article d'essai du TLFQ: japper et ses derives'; P. Martel, 'Recherches sociolinguistiques dans la region de Sherbrooke'; Cl. Poirier, 'L'Anglicisme au Quebec'; M. Massicotte, 'A propos du terme malereau en quebecois'; J.-M. Leard, 'Essai d'interpnHation de quelques faits de morphologie du quebecois'; R. Martel, 'Le Systeme phonologique du fran~ais de Lewiston, Maine'; M. Juneau, 'Chronique.du TLFQ.' Travaux m: M. Juneau et Cl. Poirier, 'Le TLFQ: une approche d'un vocabulaire regional'; Cl. Verreault, 'Les Adjectifs en -able en franco-quebecois'; J. Hamelin, 'La Dimension historique du probleme linguistique'; L. Boisvert , 'Bazou: contribution a I'histoire d'un mot'; C. Ouellon, 'Da la relative stabilite des voyelles fran~aises d'apres un groupe d'informateurs quebecois'; M. Massicotte, 'Les Articles bacul du TLFQ'; M. Juneau, 'Chronique du TLFQ.' C'est bien Ie futur Tn!sor de la langue fran~aise au Quebec qui/que nourrit la majeure partie des publications de cette collection. La piece capitale a cet egard, apres les Prolegomenes tl un Tresor de la langue fran~aise au Quebec (1977) de M. Juneau est Ie long article du meme auteur et de Cl. Poirier (Travaux III). Ce precieux document metalexicographique - Ie lexicographe explique son activite et la genese de son ceuvre - permetau public de suivre les differentes etapes de I'elaboration de ce grand dictionnaire historique des usages linguistiques fran~ais du Quebec et des regions limitrophes. (On lira, en meme temps, les 'Chroniques du TLFQ' in Travaux II et m.) La dynamique de la lutte constante entre I'utopique et Ie realisable se traduit, dans cet article, par Ie constat d'un certain nombre de modifications apportees au projet, resultant tantot de suggestions faites par des appreciateurs, mais surtout de recommandations articulees par Ie Comite de direction scientifique international. Elles concernent la redefinition des objectifs, Ie depouillement du corpus, Ie maniement et la presentation des donnees et la forme de la publication. Sensibles a la critique, les auteurs du TLFQ tentent 'd'attenuer au maximum ... les lacunes indeniables de la formule differentielle' (p 4) - en gros, Ie TLFQ ne s'interesse essentiellement qu'a ce qui dans Ie fran~ais quebecois lui est particulier - et de moderer 4~o LETTERS IN CANADA 1979 I'approche diachronique: 'il s'efforce de situer, s'il y a lieu, chaque entite dans I'usage quebecois et franco-canadien d'aujourd'hui'; ce qui signifie 'Ia mise en relief des relations que Ie mot entretient avec son entourage, y compris, bien entendu, avec les mots du fran,ais general qui sont courants au Pays du Quebec' (p 4). Le corpus documentaire du dictionnaire est particulierement riche: corpus linguistique (textes d'archives, journaux , textes radiophoniques, textes sCientifiques et techniques, recits oraux, ceuvres litteraires, enquetes) et metalinguistique (dictionnaires, glossaires, etudes de mots). On apprend l'adoption des services de l'ordinateur pour certains aspects du projet, a commencer par I'informatisation du corpus metalinguistique. Etant donne les dimensions de I'ceuvre et Ie cadre conceptuel et materiel dans lequel vit Ie lexicographe contemporain, Ie recours a I'ordinateur etait presque inevitable. Sera egalement informatisee la composition des articles du dictionnaire, ce qui permettra une grande souplesse dans la correction et une homogeneite de I'ensemble de I'ceuvre. L'article de Juneau et Poirier fIxe la structure des articles. Les articles d'essai de Juneau (in Proiegomenes, Travaux I et II) avaient tendance apecher par leur diffus et leur manque de consultabilite. lis sont dorenavant plus clairs, plus rigoureusement organises . Vient d'abord 'une partie descriptive ... ou les enonces linguistiques sont presentes et commentes: suivie d'une...

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 479-482
Launched on MUSE
2014-07-02
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.