In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

480 LETTERS IN CANADA 1977 des faits de culture spirituelle' au 'rituel de la vie' et au 'cycle folklorique de I'annee.' Au fit des pages, nous en apprenons davantage sur ce peuple a cause des differents points de vue interessants employes par I'auteur; naus connaissons dorenavant ses superstitions, ses fetes, sa medecine popuiaire, son cuHe et les diverses influences sur sa vie et son comportement , entre autres. Dupont nous fait egalement passer de la realite au reve et vice-versa, de la vie acadienne dans une region precise aI'ensemble du peuple, de la jeunesse a la vieillesse et de la naissance a la mort. Et les exemples pullulent. D'ailleurs, a la fin de I'etude, I'ethnographe n'a pas DubHe de naus transmettre tautes les references citees et d'inserer une liste des personnes qui ant contribue de precieux renseignements. II est cependant malheureux de constater que I'lle du Cap Breton et ses Acadiens n'occupent qu'une toute petite place dans I'ceuvre de Dupont; Cheticamp, par exemple, possede des traditions uniques dues a son isolement de longue date et meriterait une place toute speciale. On connait mal l'Acadie car, depths ses debuts, elle a vecu isolee, oubliee et meme deportee. Ce qui surprend surtout c'est de constater la richesse de la culture orale acadienne. Malgre taus les problemes, les Acadiens ant su converver leurs traditions pendant trois siecles tres obscurs. Ce qui surprend davantage, c'est de connaitre la grande diversite des coutumes traditionnelles, meme si ces dernieres sont pratiquement disparues entre les annees 1945 et 1960, comme Ie mentionne Dupont. Cependant, Ie Centre d'etudes acadiennes de l'Universite de M'oncton ceuvre dans ce domaine par l'entremise de specialistes formes surtout a I'Universite Laval et il est tres conscient de preserver cet heritage. D'ailleurs , Charlotte Cormier, Lauraine Leger et Georges Arsenault (pour n'en nommer que quelques-uns) ant su tirer parti de ce travail et du contact personnel avec Ie chercheur, qui a vecu en Acadie pendant plusieurs annees. (LAURENT LAVOIE) Marcel Juneau. Problemes de lexicologie qutbecoise: ptolegomenes aun tresor de la langue jran{:aise au Quebec Les Presses de l'universite Laval. 278. $16.00 Le livre de Marcel Juneau est non seulement utile mais necessaire. L'auteur constate Ie besoin que I'on a de ce Tresor de la langue fran,aise au Canada dont on reve depuis quelque temps deja. Son etude place Ie Tresor dans son contexte historique (il fait I'expose critique des principaux predecesseurs du Tresor: Potier, Viger, Dunn, Clapin, Dionne, Ia Societe du parler fran,ais au Canada, Belisle, Massignon) et detaille les buts et les methodes de I'entreprise. Le Tresor n'est pas cependant a I'etat d'un projet: I'auteur a deja mis a profit sa documentation en redigeant un certain nombre d'artic1es-pilotes qui ant Ie double avantage pour Ie HUMANITIES 481 lecteur de donner un aper~u du futur Tresor et de lui fournir deja de precieuses donnees sur I'histoire de quelques mots. Ces memes articles ont aussi l'avantage pour I'auteur du Tresor - et c'est tres louable sur Ie plan methodologique - d'inviter la critique d'autres lexicologues et lexicographes. L'auteur fait preuve d'une grande hardiesse puisqu'il propose de confectionner, avec ses collaborateurs, en plus du Tn?sor, deux dictionnaires abreges (il en donne des echantillons-modeles): un dictionnaire etymologique et un dictionnaire general. Les trois ouvrages , lorsqu'ils verront Ie jour, ne manqueront pas d'avoir des consequences benefiques pour l'etude et l'enseignement du fran~ais au Canada. Le titre de ce futur Tresor de la langue fran~aise au Quebec' (TLFQ) prete a discussion. Traditionnellement, Ie terme tresor, tout comme thesaurus en latin, connote en lexicographie une compilation exhaustive dans les limites chronologiques et spatiales donnees (ici la langue fran~aise au Quebec). Or, a quelques nuances pres, Ie TLFQ ne retiendra que ce que Ie fran~ais-canadien n/a pas en commun avec Ie fran~ais general contemporain (pp 59 et 55). L'auteur defend tres pertinemment sa position en disant qu'il est plus urgent de...

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 480-482
Launched on MUSE
2014-07-02
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.