Abstract

Les premiers journaux du Haut-Canada sont souvent décrits comme des produits contrôlés et exploités uniquement par des rédacteurs partisans qui envoyaient leurs publications à des abonnés. Les agents qui fournissaient une rétroaction sur la distribution et la politique aux rédacteurs partisans sont des participants rarement étudiés dans le phénomène des journaux partisans du nouveau Canada. Le présent article examine les lettres et les biographies de tels agents pour mieux comprendre leur contribution à la presse d'antan. Les biographies d'agents réformistes révèlent leur caractère partisan et le travail pratique qu'ils accomplissaient en percevant les droits d'abonnement. Les biographies et les lettres d'agents conservateurs révèlent des réseaux complexes de relations entre les agents qui travaillaient pour plusieurs journaux et le bureau de poste. Une image se dessine des premiers journaux partisans montrant un effort collectif déployé par des centaines de Haut-Canadiens pour influencer et faire circuler des journaux dans une sphère publique florissante.

pdf

Additional Information

ISSN
1911-0251
Print ISSN
0021-9495
Pages
pp. 137-165
Launched on MUSE
2012-01-29
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.