Attributing Selected Costs to Intimate Partner Violence in a Sample of Women Who Have Left Abusive Partners: A Social Determinants of Health Approach
Abstract

Cet article rend compte d’une étude qui nous a permis d’évaluer certains coûts associés à la violence conjugale au sein d’un échantillon de 309 femmes qui avaient quitté leur conjoint abuseur depuis 20 mois en moyenne. Nous estimons ces coûts – c’est-à-dire les dépenses publiques et privées associées à la violence conjugale – à 13 162,39 $ par femme en moyenne. Si l’on considère l’ensemble des femmes canadiennes de 19 à 65 ans ayant un conjoint abuseur, les coûts associés à la violence conjugale se chiffrent donc à 6,9 milliards de dollars, et à 3,1 milliards si l’on considère les femmes victimes de violence conjugale au cours des trois dernières années. Ces résultats indiquent que la violence conjugale implique des coûts qui persistent longtemps après la séparation des conjoints. Il est donc important, en matière de politiques de lutte contre la violence conjugale, que les décideurs tiennent compte du fait que la séparation ne met pas un terme à cette violence.


pdf