In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • L'embarras des langues. Origine, conception et évolution de la politique linguistique québécoise
  • Wim Remysen (bio)
Jean-Claude Corbeil , L'embarras des langues. Origine, conception et évolution de la politique linguistique québécoise. Préface de Louise Beaudoin, Montréal, Québec Amérique, coll. Dossiers et documents, 2007, 548 p., 29,95$

Dans cet ouvrage, l'auteur se propose de relater l'histoire de la politique linguistique québécoise et de montrer les divers défis, passés et actuels, que posent la promotion et la reconnaissance du français au Québec. Destiné au grand public plutôt qu'aux spécialistes, L'embarras des langues s'adresse avant tout aux enfants de la loi 101, c'est-à-dire à « tous les adultes qui ont aujourd'hui entre 30 et 50 ans, [à] tous leurs enfants et [à] tous les immigrants récents ». Selon Corbeil, ces derniers [End Page 189] connaîtraient très peu les circonstances qui ont conduit le gouvernement du Québec à intervenir dans le dossier linguistique.

Tout au long de sa carrière, Jean-Claude Corbeil s'est impliqué de très près dans la politique linguistique québécoise, que ce soit à titre de professeur (à l'Université de Montréal, où il entre en 1968), de directeur linguistique de l'Office de la langue française (poste qu'il occupe de 1971 à 1977) ou de sous-ministre associé à l'application de la politique linguistique (de 1997 à 2000). Ces différentes fonctions l'ont amené à participer à l'élaboration de différents projets de loi relatifs au statut du français au Québec (les projets de loi 22 et 101) ainsi qu'à la préparation des travaux de plusieurs commissions d'enquête concernant la situation linguistique au Québec (la Commission Gendron, de 1968 à 1973, et la Commission des États généraux sur la situation et l'avenir de la langue française au Québec, en 2000 et 2001, notamment). Il était donc la personne tout indiquée pour écrire un ouvrage destiné à mieux faire connaître l'histoire récente de la législation linguistique au Québec.

L'ouvrage comprend trois parties. La première, « L'invention de la politique linguistique québécoise », essentiellement historique, présente une chronologie des différents événements ayant conduit à l'élaboration des premières lois linguistiques. Dans la deuxième, « L'actualité de la politique linguistique », l'auteur examine les différentes modifications apportées à la loi 101 (Charte de la langue française) à la suite de plusieurs contestations juridiques et il aborde les enjeux actuels de la politique linguistique québécoise. La dernière partie, « Documents repères», reproduit certains articles dans lesquels Corbeil a exposé sa conception de l'aménagement linguistique. Dans ce qui suit, nous nous intéresserons aux principales idées exposées dans les deux premières parties de l'ouvrage.

La première partie s'ouvre par une mise en contexte historique des origines de la politique linguistique québécoise (chapitre 1, « La genèse du projet de politique linguistique au Québec »), Corbeil ne se limite pas à expliquer comment les changements sociaux qui se sont produits au cours des décennies 1950 et 1960, c'est-à-dire avant et pendant la Révolution tranquille, ont fait naître chez les Québécois le désir d'améliorer la situation du français ; il remonte aussi loin qu'à l'implantation du français en Amérique du Nord au XVIIe siècle et à la conquête anglaise au milieu du XVIIIe pour expliquer sa situation actuelle.

C'est la remise en question de la concurrence entre le français et l'anglais chez l'élite francophone à l'époque de la Révolution tranquille qui sera à l'origine des premières interventions politiques en matière de langue (Chapitre 2, « L'élaboration des premières lois linguistiques »). La crise est provoquée en 1968 lorsque des immigrants italiens installés à Saint-Léonard (île de Montréal) réclament une école primaire de langue anglaise pour leurs enfants. La crise obligera le gouvernement à [End Page...

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 189-193
Launched on MUSE
2010-08-07
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.