In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • Les récits de survivance. Modalités génétiques et structures d'adaptation au réel
  • Marie-Joëlle St-Louis Savoie (bio)
Les récits de survivance. Modalités génétiques et structures d'adaptation au réel, s. la dir. de Christiane Kègle, avec la coll. de Richard Godin et la participation de Claudie Gagné, Karine Fortin et Émilie Martz Kuhn, Québec, Les Presses de l'Université Laval, coll. Mémoire et survivance, 2007, 251 p.

Dans cet ouvrage collectif, les douze auteurs rassemblés engagent une réflexion sur les « récits de survivance » et tentent de répondre aux questions suivantes : « Quelles sont les composantes structurantes et adaptatives du sujet ? Comment se traduit le temps du trauma ? Comment la mémoire se manifeste-t-elle eu égard à un savoir inconscient ? Quelle est l'importance du témoignage et de la filiation ? » Trois grandes idées directrices se dégagent et permettent de subdiviser le recueil, de regrouperthématiquement les textes colligés dans ce premier volume du Groupe de recherche sur les récits de survivance (GRERÉS) : « Trauma identitaire », « Expérience concentrationnaire » et « Choc génocidaire ».

Ce livre inaugure la collection « Mémoire et survivance » qui « réunit des textes relatifs aux expériences extrêmes vécues par des communautés [. . .] par temps de guerre, de chaos politique, de génocide ou de régime totalitaire ». Les titres parus depuis dans cette collection témoignent de l'attention constante des auteurs qui y publient à l'égard des victimes de situations politiques conflictuelles, de l'intérêt soutenu qu'ils manifestent pour l'étude de conjonctures sociales difficiles et pour l'analyse des conséquences découlant de circonstances historiques malheureuses, voire monstrueuses : Monique Sarfati-Arnaud, Marche ou crève. Voix migrantes de l'Amérique latine (2008) ; Zakaria Lingane, Mémoire et génocides au XXe siècle (2008) ; Ousmane Bakary Bâ, Exil et culture. Génocide ethnique, [End Page 185] fractures, deuil et reconstruction identitaire (2009) ; Catalina Sagarra Martin, Le génocide des Tutsi. Rwanda, 1994. Lectures et écritures (2009).

Car le « survivre » dont le sujet rescapé fait l'expérience aura souvent pour complément tragique un individu disparu ou un événement traumatique, qu'il s'agisse de l'affligeante arrestation du père de Danilo Kis., conduit sous la contrainte vers le portail sans retour d'Auschwitz, ou de la mort des parents - l'un au front et l'autre en déportation - de Georges Perec qui était enfant lors de la Seconde Guerre mondiale (Alexandre Prstojevic) ; du supplice de Buchenwald pour Jorge Semprun (Jean-Paul Pilorget) ; de la captivité dans les camps nazis et soviétiques dont Boris Pahor et Varlam Chalamov souffrirent respectivement les cruels tourments (Françoise Genevray).

Cependant, comme l'écrivent fort justement Claudie Gagné et Christiane Kègle dans le premier chapitre : « Il convient de préciser, en amont de la survenue d'une situation extrême, une position du sujet face au trauma, puisque la science analytique postule que tout être humain est confronté à la perte originaire dès son entrée dans le monde du langage, ce qui l'assujettit au retour du refoulé dans la compulsion de répétition ». Il n'est en ce sens que de penser, comme le font vraisemblablement les deux cosignataires dans le passage cité, aux propositions développées par Freud dans « Remémoration, répétition et perlaboration » et étayées dans « Au-delà du principe de plaisir ». Conformément à cette observation de Gagné et Kègle, se référant comme elles à Inhibition, symptôme et angoisse, François Ouellet trouve lui aussi une impulsion critique dans la pensée de Lacan (nommément celle des Quatre concepts fondamentaux de la psychanalyse) et émet, dans le deuxième chapitre, l'hypothèse heuristique suivante : « Le trauma événementiel est en quelque sorte répétition du trauma originaire, l'un comme l'autre s'accordant dans le processus de subjectivation de l'écriture d'une histoire aussi bien que dans l'histoire de l'écriture. Par cette répétition même, qui est constitutive de...

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 185-188
Launched on MUSE
2010-08-07
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.