In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • Le français au temps de Jacques Cartier
  • Vincent Manuele (bio)
Mireille Huchon , Le français au temps de Jacques Cartier, Présentation de Claude La Charité, Rimouski, Tangence éditeur, coll. Confluences, 2006, 93 p.

Le français au temps de Jacques Cartier de Mireille Huchon est une étude astucieusement construite, car elle traite non seulement des aspects linguistiques du français, comme nous pouvons en déduire grâce au titre de son ouvrage, mais elle introduit divers faits historiques ainsi qu'ethnographiques pour soutenir les hypothàses qu'elle propose et les conclusions qu'elle en déduit. Ce mariage de ces trois domaines crée un tissu argumentatif qui est tràs convaincant, et qui, grâce à cela, réussit à persuader le lecteur de la validité des propos qui se révàlent à travers la lecture de cette étude.

La Présentation de Claude La Charité nous aide à cibler les raisons pour lesquelles Huchon choisit le récit de voyage de Jacques Cartier intitulé, Brief recit, et succinte narration de la navigation faicte es ysles de Canada, comme sujet d'étude. Une des raisons clés pour la sélection de Cartier comme personnage central de cette étude se trouve dans son statut iconique de figure fondatrice de la civilisation franco-canadienne. Selon Claude La Charité, Cartier atteint le rang de pàre fondateur aux yeux des Canadiens français du XIXe siàcle qui se voyaient comme héritiers de la France d'Ancien Régime. Ces Canadiens français se trouvaient en [End Page 168] directe opposition idéologique avec les Français qui avaient opté pour l'idéologie républicaine, et qui, à ce titre, étaient perçus comme coupables de régicide et d'athéisme. Jacques Cartier, pour les Canadiens français, demeurait le véritable héros de cette nouvelle nation dite de la Nouvelle-France. C'est dans ce contexte politico-historique que nous voyons le tout début des sentiments nationalistes québécois ainsi que l'origine du schisme culturel et idéologique qui existe entre la France et la Nouvelle-France. Conséquemment, grâce à ce climat idéologique en Nouvelle-France, nous observons l'ascension de Cartier au rang de figure historique mythique.

À l'époque même de la colonisation, Cartier était emblématique du personnage mythique. Les Amérindiens accordent à Jacques Cartier des qualités de thaumaturge. Les indigànes voyaient Cartier non pas comme un capitaine, mais plutôt comme un homme mystique qui avait la capacité de guérir les malades. Cela est rapporté dans l'un des récits de voyage de Cartier dans la description d'une scàne symbolique du sacre de Cartier où on lui met une couronne indigàne sur la tête. Une scàne qui pourrait être comparable au couronnement des rois de France.

Ce sont les récits de voyage que rédige Cartier lors de ses expéditions en Nouvelle-France qui seront élevés au rang de l'épopée, parce qu'ils contiennent les origines de la toponymie du Nouveau Monde et rassemblent un catalogue ethnographique des populations indigànes, entre autres éléments qui donnent au récit une qualité mythique.

Nous voyons dàs le début de l'ouvrage de Huchon le but de cette étude qui cherche à retracer le langage littéraire et vernaculaire de la Nouvelle-France au temps de sa découverte, en même temps que de proposer une hypothàse synchronique révolutionnaire selon laquelle la prononciation actuelle du français au Canada est celle qui se rapproche le plus de la prononciation du français en France au XVIe siàcle. Cette hypothàse suggàre un fort rapprochement entre le français québécois et le français de la Renaissance.

Mireille Huchon explique ainsi ce qu'elle veut accomplir dans cette étude du récit de voyage de Cartier :

Je voudrais replacer cet ouvrage qui a la particularité d'offrir le premier exemple d'un lexique de langue amérindienne avec traduction en français dans le cadre du plurilinguisme et des variations linguistiques au XVI...

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 168-171
Launched on MUSE
2010-08-07
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.