Morphologie gabaritique et apophonie dans un langage secret féminin (taqjmit) en berbère tachelhit
Abstract

Pour déguiser un mot, dites-le deux fois en un seul mot : ainsi peut s'énoncer informellement la règle de formation des mots en taqjmit, une variété de langage secret en berbère tachelhit pratiquée par les femmes d'Isouktane (sud Maroc), dont les données sont présentées ici. L'analyse montre que les formes taqjmit ne conservent des formes tachelhit que les consonnes de la racine, que la règle de formation est une règle de répétition stricte (tout élément doit être présent deux fois et deux fois seulement) et que la distribution des modes de répétition des consonnes radicales-gémination et réduplication-suppose l'existence d'un gabarit construit incluant un site dérivationnel, de forme CV. Quant à la vocalisation-invariante, elle correspond à une régularité apophonique active dans beaucoup de langues (dont le tachelhit même) et utilisée ici sans motivation grammaticale.


pdf