Abstract

This article offers an original review of research and reports about young Indigenous children's language development needs and approaches to meeting them. The review addresses not only children's acquisition of an Indigenous language but also their acquisition of other languages (e.g., English and French), because their progress in one linguistic domain affects their progress in others. Indigenous children have inequitable access to supports for optimal health and development and experience persistently high rates of academic failure. A search of peer-reviewed literature yielded no empirical studies that systematically assessed Indigenous children's language development and no controlled studies that evaluated the outcomes of early language facilitation programs or early interventions. Investments in culturally appropriate supports for optimal language development of young First Nations, Métis, and Inuit children are relevant to a range of policy areas, including Residential School healing programs, social justice, education, literacy, community development, employment, and literacy.

Abstract

Cet article offre une revue originale des recherches et des rapports de recherche sur les besoins des enfants autochtones en matière de développement du langage et sur les méthodes pour y répondre. Il porte non seulement sur l'acquisition par les enfants d'une langue autochtone, mais aussi sur leur acquisition d'autres langues (par exemple, l'anglais et le français), car leurs progrès dans une langue influence leurs progrès dans d'autres langues. Les enfants autochtones n'ont pas tous accès de manière équitable à des services de soutien optimaux en matière de santé et de développement et on observe toujours chez eux un taux élevé d'échecs scolaires. L'examen de la documentation évaluée par des pairs n'a mis au jour aucune étude empirique qui évalue systématiquement le développement du langage chez les enfants autochtones et aucune étude vérifiée qui évalue les résultats des interventions ou des programmes de facilitation précoce de l'apprentissage de la langue. Le financement de mesures de soutien adéquates, sur le plan culturel, pour le développement optimal du langage chez les jeunes enfants des premières nations et des enfants métis et inuits est pertinent dans une série de secteurs de dépenses, notamment les programmes de ressourcement pour les victimes des pensionnats, la justice sociale, l'éducation, l'alphabétisation, le développement communautaire, l'emploi et la littératie.

pdf

Additional Information

ISSN
1710-1131
Print ISSN
0008-4506
Pages
pp. 19-47
Launched on MUSE
2009-10-09
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.