Abstract

Serge Doubrovsky pense la dilution du couple vérité-fiction dans l’autofiction. Ce paradigme autofictionnel hante les arts plastiques contemporains. En traversant les œuvres d’Aubouy, Bartoloméo, Blocher, Calle, Hahn, Levé et Wearing, nous observons que le sujet de l’autofiction a besoin de s’excentrer ou d’être secondé par un autre. Défroc de l’autofiction au profit de l’invention d’un sujet comme “être-soi-dans-l’autre”?

pdf

Additional Information

ISSN
1931-0234
Print ISSN
0014-0767
Pages
pp. 115-132
Launched on MUSE
2009-09-18
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.