We cannot verify your location
Browse Book and Journal Content on Project MUSE
OR
Physician-Assisted Suicide in Antiquity
Abstract

Abstract:

Le suicide assisté était, pense-t-on, une pratique courante des médecins de l'Antiquité. Nous remettons en question cette assertion, car elle repose sur une interprétation erronée d'un texte d'Arateus de Cappadoce et de deux passages du Corpus hippocratique. En effet, parce que ces auteurs s'insurgent contre cette pratique, les modernes en déduisent qu'elle était courante. Il nous semble cependant que ces passages relèvent plutôt du souci de protéger la réputation de guérisseur attribuée aux médecins. Notre interprétation s'accorde davantage avec ce que nous connaissons par ailleurs de la médecine ancienne et de la forte compétitivité de ce milieu.