In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Trois penseurs du d61aissement: Maitre Eckhart,Heidegger, Suzuki* Part One REINER SCHUMANN Si je comprends eet homme (Suzuki) correctement, c'est 1Ace que j'ai essay6 de dire dans tous mes 6crits. Heidegger Maitre Eckhart, le vieux maitre Alire et~ vivre... dont il y a beaucoup ~ apprendre. Heidegger DANSDESCULTURESaussi diverses que le Bouddhisme, le Moyen Age ehr~tien, l'Europe contemporaine, il semble clue quelques auteurs aient pens~ des exp6riences analogues. Void ma th~se: chez Maitre Eckhart, Heidegger, Suzuki, la compr6hension de l'~tre en g~n6ral a ses conditions de possibilit6 dans une certaine attitude de celui qui le questionne ; cette attitude se r6sume le mieux dans le verbe "lalsser." Les trois auteurs s'aecordent sans doute moins sur la th6orie de l'~tre qui en r~sulte que sur ce pr6alable. Aussi ferons-nous n6tre rattitude du "laisser-~tre," nous nous soumettrons ~tsa rigueur, et partir d'elle nous questionnerons le monde, lqaomme, Dieu. Comment le monde, l'homme, Dieu apparaissent-ils si l'homme les "laisse &re," c'est-h-dire s'en d&ache, les abandonne en quelque sorte? 1.1 Laisser, laisser-~tre,d~laissement Laisser tree chose, quoi de plus eourant? On dit ~ l'en~ant: laisse les allumettes. Et on dit de l'anachor&e: il a laiss6 le monde. Dam les deux propositions, le verbe transitif "laisser" signifie un rejet. Cette dynamique toute n6gative ne dit cependant qu'une partie du ph~nom~ne qui nous int&esse. EHe en exprime la face asc6tique, morale, qui est la plus voyante mais aussi la moins essentieUe. Une experience plus complete se refl~te dans l'adjonction de l'infmitif "~tre." "Laisser- ~tre": eela sugg~re une restauration, le refus de faire main basse sur quelque chose que ee soit. L'appauvrissement asc6tique se tourne en possession th6orique (au sens de la 'th6oria' greeque). La n~gation est ni6e. Le monde, l'homme, Dieu sont laiss6s ~ euxm ~mes, et aussi vus en leur essence. Nous examinerons les dimensions ontologique (ou cosmologique), anthropologique et transcendantale du laisser-~tre ainsi que son r~sultat: "vivre sans pourquoi." * In 1972 the Journal of the History of Philosophy received two papers on Heidegger and Meister Eekhart, one by Professor John Caputo, the other by Professor Reiner Schiirmann. Each of the authors had worked independently on the theme, one in America, the other in Europe. Referees felt that each paper represented an excellent original contribution. It was therefore decidedthat although the studiescover substantially the sameground the Journalcould not reject one and publish the other. Thus, we are presenting both articles concurrently, each in two parts (the second part of each will appear in our January, 1975 issur ~vrro~ [4551 456 HISTORY OF PHILOSOPHY II s'avdrera cependant qu'un troisibme pas est ndcessaire. Le sens transitif du laisscr6tre s'abolit dans le parcours. Si le monde, l'homme, Dieu sont laiss6s h eux-m6mes, radicalement, qui laisse 8tre qui? Qui agit? Tout est hiss6, mais persorme n'est 1/t qui laisse. La ndgation de la ndgation est alors ~ son tour ddpassde. Nous parlerons /lce propos de "ddlaissement": tant en raison du pr6fixe intensif que de l'intramitif du substantif . D61aissement, Gelassenheit, ne renvoie plus h un sujet pensant ou agissant. Ce mot dit le pur ph6nom~ne d'etre laiss6. 1.2 Le paradigme: Les dix tableaux du dressage de/a vache A titre d'introduction, voici comment un conte Zen d6cdt l'apprentissage du d61aissement. II s'agit de dix tableaux dont les originaux remontent ~tla dynastie Soung.~Ils repr6sentent les phases de la domestication de la vache. Leur ordre varie 16g~rement suivant les 6ditions; celui qu'a publi6 Tsushimuraz nous parait le plus satisfaisant. Au fil des sidles, les tableaux ont 6t6 accompagn6s d'une br~ve introduction en prose, puis d'un commentaire en vers. D'autres maitres y ont joint d'autres strophes encore. Tsushimura, enfin, a r&tig6 pour chaque tableau un petit trait6 explicatif. Les dessins eouramment publi6s avec ces textes remontent hun moine chinois du onzi~me si~cle,a Void une br6ve description de ces tableaux. 1.2.1 Recherche de la vache Ce tableau repr~sente tm homme 6puis6 et d6sesp6r6 qui cherche la vaehe, c'est-/t...

pdf

Additional Information

ISSN
1538-4586
Print ISSN
0022-5053
Pages
pp. 455-477
Launched on MUSE
2008-01-01
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.