In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • Les relations entre le Québec et l' Acadie 1820-2000. De la tradition à la modernité
  • Catherine LeclerC (bio)
Les relations entre le Québec et l' Acadie 1820-2000. De la tradition à la modernité, s. la dir. de Fernand Harvey et Gérard BeaulieuQuébec, Éditions de l'IQRC, Les Presses de l'Université Laval, Moncton, Éditions d'Acadie, 2000, 297 p.

Les relations entre le Québec et l'Acadie [...] de la tradition à la modernité, un collectif dirigé par Fernand Harvey et Gérard Beaulieu, date de cinq ans déjà. Depuis sa parution, les Éditions d'Acadie, qui coéditaient l'ouvrage avec l'IQRC, ont fermé leurs portes. Néanmoins, à l'Université de Moncton, le sujet continue de susciter intérêt et recherches. Au Québec, la commémoration de la Déportation est venue donner à l'Acadie une nouvelle visibilité. Dans Le Devoir du 30 juillet 2005, Jacques Beaumier parlait d'un « éloignement qui s'est installé entre Québécois et Acadiens », éloignement fait d'ignorance du côté du Québec, et d'animosité du côté acadien. En deux parties, l'ouvrage étoffe et nuance ce tableau. Il offre d'abord un aperçu de la période allant du milieu du XIXe siècle jusqu'à 1960, pour ensuite se pencher sur la modernité. [End Page 553]

Ouvrant le recueil, « Les historiens canadiens-français et l'Acadie, 1859- 1960 » de Harvey retrace l'histoire de l'Acadie, notamment de la Déportation, telle qu'écrite par les historiens durant cette période. Il met au jour l'hétérogénéité des interprétations données à cet événement : selon leurs allégeances, les historiens en imputent la responsabilité à l'Angleterre ou aux Américains, et soulignent ou minimisent le rôle joué par la France. Instructif, ce tour d'horizon aurait gagné en lisibilité s'il avait davantage rappelé les faits sur lesquels les historiens s'appuyaient. Par ailleurs, Harvey montre une autonomisation réciproque vers la fin de la période étudiée, les historiens québécois se recentrant sur l'histoire du Québec et les Acadiens, en pleine professionnalisation, se réappropriant l'histoire acadienne.

L'article de Léon Thériault, « L'Acadie du Nouveau-Brunswick et le Québec (1880-1960) : Froideur ou méfiance? », fait ressortir un paradoxe. D'une part, bien que ponctuels, les échanges entre les deux groupes sont nombreux et fructueux. D'autre part, ils sont marqués, du côté acadien, par une volonté de se démarquer du Canada français. Thériault relève maintes manifestations de la méfiance des Acadiens face au Canada français - une méfiance également notée par les historiens étudiés par Harvey. Maintenant que le Québec a rejeté une identité canadienne-française qu'il tend à attribuer de façon uniforme aux communautés francophones sises hors de son territoire, il est utile de rappeler le mouvement d'autonomie - bien antérieur - de l'Acadie à l'égard de cette identité.

Les choses sont différentes en Nouvelle-Écosse, où le faible poids démographique de la population acadienne fait en sorte que l'apport du Québec soit à la fois influent et nécessaire. Certes, l'implication du Québec auprès de ce voisin éloigné est demeurée congrue, rappelle Neil Boucher dans « L'Église, l'État et l'élite du Québec en Acadie néo-écossaise, 1880-1960 : "Réconforter les minorités par un Québec fort" ». Néanmoins, dans les domaines de la religion, de l'éducation, des oeuvres et des manifestations patriotiques, le Québec a fourni des ressources qui ont contribué au maintien et à l'évolution de la minorité acadienne.

En deuxième partie, dans « Le Québec et la question québécoise dans les quotidiens du Nouveau-Brunswick : 1960-1998 », Gérard Beaulieu étudie les éditoriaux parus dans L'Évangéline, Le Matin, puis L' Acadie Nouvelle afin de déceler leur attitude envers le Québec au moment où celui-ci tente de renégocier ses liens avec le Canada. Face au mouvement...

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 553-556
Launched on MUSE
2006-02-10
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.