In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • L'américanité et les Amériques, and: Le grand récit des Amériques. Polyphonie des identités culturelles dans le contexte de la continentalisation
  • Corinne Beauquis (bio)
L'américanité et les Amériques, s. la dir. de Donald CucciolettaQuébec, Éditions de l'IQRC, Les Presses de l'Université Laval, 2001, 246p.
Le grand récit des Amériques. Polyphonie des identités culturelles dans le contexte de la continentalisation, s. la dir. de Donald Cuccioletta, Jean-François Côté et Frédéric LesemanQuébec, Éditions de l'IQRC, Les Presses de l'Université Laval, 2001, 192 p.

Dans l'ouvrage collectif intitulé L'américanité et les Amériques, Donald Cuccioletta, codirecteur d'un deuxième recueil, Le grand récit des Amériques [End Page 549]( PUL, 2001), réunit des articles qui donnent à la question de l'américanité un éclairage multidisciplinaire et international et des visées continentales. Tour à tour idée, concept, cadre d'analyse, instrument politique, prisme ou composante identitaire, l'américanité n'a pas trouvé son équivalent en anglais, asseyant sans doute par ce biais linguistique ses intentions politiques anti-étatsuniennes. L'ouvrage est constitué de trois parties dont chacune offre deux ou trois articles en français et un en anglais, mais le nom « américanité » n'est traduit par aucun des auteurs anglophones. Cette contradiction annonce les paradoxes et la complexité du terme que les chercheurs, dont plusieurs sont membres du GIRA(Groupe interdisciplinaire de recherche sur les Amériques), mettent en perspective. Cuccioletta parle d'un « effet de lieu » qui caractérise le Québec, et c'est par la découverte de lieux que l'américanité est envisagée dans l'ouvrage. Si l'ensemble des auteurs s'entendent pour reconnaître le Québec comme lieu d'émergence de l'objet d'étude présenté, ils proposent également d'explorer les différents lieux impliqués, qu'ils soient historiques, politiques, économiques, culturels, identitaires ou géographiques.

La première partie, « Regards croisés sur les Amériques », fournit le contexte historique de constitution de la notion dont les volets identitaires, culturels, économiques et politiques sont explorés par Jean-François Côté, Donald Cuccioletta, Louis Dupont et Patrick Imbert. Dans la deuxième partie, « Intégration continentale, libéralisme et américanité », Isidro Morales, Frédéric Lesemann ainsi que James Csipak et Lise Héroux examinent les retombées socio-économiques et culturelles de l'alliance continentale entre le Mexique, le Canada et les États-Unis (consacrée par l' ALENA) et en soulignent les victoires et les dangers. Dans les sondages utilisés, les participants, tous Québécois depuis une ou plusieurs générations, expriment en effet une position ambivalente à l'égard de l' ALENA, souhaitant les bénéfices économiques d'une telle alliance, mais refusant de perdre une structure politique leur garantissant avantages sociaux et identité distincte. Dans la troisième partie, « Identités culturelles américaines », Léon Bernier, Nicolas van Schendel et Deborah R. Altamirano identifient les éléments qui caractérisent, dans un contexte d'appartenance et de définition identitaires, la perception de l'américanité par des Québécois (incluant des « migrants ») d'une part, et par de jeunes é tudiants de la Plattsburg State University of New York, d'autre part. Loin d'être univoques, ces études soulignent l'importance pour les répondants québécois du fait francophone, porté par la distinction linguistique et caractéristique de leur américanité, et dévoilent, comme on pourrait s'y attendre, la dimension strictement étatsunienne de l'identité américaine des jeunes étudiants étatsuniens.

Les chercheurs s'étaient donné pour mandat de découvrir ou d'é claircir les différents volets de ce paradigme devenu incontournable, et leurs études en révèlent la versatilité. Alors que la terminologie n'a pas encore [End Page 550]su s'imposer (par exemple, l'américanité est définie dans un contexte américain, amériqain, étatsunien ou nord-américain), la distinction avec l'américanisation est toutefois unanime.

L'ouvrage prolonge les travaux individuels...

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 549-553
Launched on MUSE
2006-02-10
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.