In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • Denise Lussier
Campbell, K. (2003). Échos: Cultural Discussions for Students of French. New Haven (CT): Yale University Press. Pp. 160, 22.00 $ US.

Ce livre se veut une introduction aux études culturelles françaises. Il s'inspire d'une approche holistique détachée de toute racine linguistique et pouvant s'enseigner en histoire, dans les classes d'art ou en sociologie. Il s'agit d'un matériel complémentaire au matériel de base.

Le but ultime du livre est de proposer aux élèves une série de questions conçues pour les encourager à réfléchir sur des enjeux portant sur l'identité culturelle en lien avec des contextes francophones. On reproche au matériel existant de s'en tenir trop souvent à l'enseignement d'aspects culturels trop restrictifs et de ne pas viser une compréhension globale de la culture.

Le livre est divisé en deux parties. La première partie porte sur la connaissance de soi et traite particulièrement de l'identité culturelle et des valeurs associées à la collectivité. La deuxième partie fait le lien avec la connaissance de l'Autre et traite des interactions interculturelles et des stéréotypes.

Les deux parties sont semblables quant aux tâches présentées aux élèves. Chacune présente cinq sections, indépendantes les unes des autres, intitulées « Discussions ». Les deux premières sont entièrement rédigées en anglais avec des extraits de textes en anglais. Les trois dernières discussions sont en français à l'exception de la première section donnant des informations sur le thème. Chaque discussion s'articule autour de la lecture d'un extrait de livre portant sur un événement historique, la description de toiles de peintres connus ou la comparaison de billets de banque de certains pays en lien avec les référents culturels représentés.

Chaque extrait demande la réalisation de trois ou quatre tâches à effectuer. En premier lieu, on trouve une section en anglais intitulée « Information » portant sur un court résumé d'environ dix lignes pour présenter l'auteur et son œuvre. La deuxième section, « Remarquons de plus près » ou « À première vue » ou « Si c'était moi » est une phase d'anticipation et de préparation à la lecture. Par exemple, trois des discussions demandent à l'étudiant ou à l'étudiante d'examiner une toile d'un peintre connu (Cézanne, Manet, Delacroix) et de dire ce que la toile [End Page 285] doit représenter pour lui, ou encore on lui demande d'expliquer ce qu'est l'art. Dans deux discussions, l'élève doit examiner des billets de banque du Maroc ou de l'Afrique Centrale et décrire les valeurs culturelles et sociales s'y rattachant. Il doit expliquer ce qu'est le patriotisme. La troisième section porte sur le texte à lire ou l'image à décrire suivi de questions littérales sur le texte et d'une opinion à émettre. La dernière phase demande à l'étudiant ou à l'étudiante de rédiger un texte ou d'effectuer une recherche.

Plusieurs lacunes sont à souligner. Il aurait été important pour le lecteur de trouver des indications quant à la clientèle cible, l'âge et le niveau de compétence des étudiants et des étudiantes pour aborder les thèmes de discussions, étant donné la complexité lexicale de certains textes. De même, aucun cadre de référence de la compétence interculturelle ne permet de circonscrire la complexité des tâches.

L'auteur a choisi des thèmes de discussions davantage reliés à l'étude de la « Culture ». Ceux-ci font référence à des événements très spécifiques et liés à une époque antérieure. Nous sommes loin d'une approche anthropologique davantage axée sur le vécu des sociétés actuelles. Les éléments de contenu sont hors du contexte et du bagage culturel des étudiants et des étudiantes.

Les questions portent généralement sur la compréhension littérale des textes et des images et n'abordent que superficiellement la perception des élèves. Nous...

pdf

Additional Information

ISSN
1710-1131
Print ISSN
0008-4506
Pages
pp. 285-287
Launched on MUSE
2005-01-13
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.